Thursday, May 11, 2006

Editorialiste angoissé

Relevé dans l'éditorial de Jacques Tillier

La dernière et on se quitte comme on s’est retrouvé avec de la haute politique, locale cette fois. On l’a su hier Monique Orphé, secrétaire fédérale du PS local, prend à Saint-Denis la tête d’un comité de soutien à Ségolène Royal. Voilà qui est bien. Sauf que cela fait un courant de plus à traverser. Ce qui ne devrait pas trop gêner Annette l’ex de Saint-Denis, patron du PS local qui en est à son quatrième : Fabius, Emmanuelli, Hollande, et Strauss-Kahn tout dernièrement. Reste une question. Mais où sont passés les hommes au parti socialiste réunionnais ? Annette doit se la poser avec angoisse, peut être pas pour les mêmes raisons que nous. Depuis quelques temps, c’est Annette qui porte les banderoles.

Question : l'un d'entre vous a-t-il jamais entendu un journaliste angoissé demander "mais où sont passées les femmes du parti socialiste réunionnais ?"

0 Comments:

Post a Comment

<< Home